ADELF | Étude sur le prix de vente des livres importés (2017)
432
post-template-default,single,single-post,postid-432,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,,wpb-js-composer js-comp-ver-3.6.12,vc_responsive

Actualités

title-sep

Étude sur le prix de vente des livres importés (2017)

Publié par :   |   Aucune catégorie

L’ADELF publie l’Étude sur le prix de vente des livres importés (2017). Il s’agit de la 3e étude annuelle publiée par l’ADELF au sujet du prix de vente des livres importés.
Le premier volet de l’étude porte sur le prix de vente des best-sellers, un enjeu important puisque ce segment représente une part significative des achats des consommateurs. Les tendances observées dans les 2 dernières années se confirment en 2017 : les best-sellers importés sont vendus au Canada quasiment au même prix que dans leur pays d’origine.
Le deuxième volet de cette étude examine l’impact de la fluctuation des taux de change sur le pouvoir d’achat des consommateurs. L’analyse démontre que, compte tenu des tendances, les livres en catalogue respectent automatiquement les limites maximales exigées par la Loi 51.Il s’agit aussi d’un enjeu important, sachant que les consommateurs n’achètent pas que des nouveautés. Les données de la BTLF révèlent que 49,8% des livres importés vendus en 2017 avaient été publiés avant 2017.
http://adelf.qc.ca/content/uploads/2018/04/ADELF_enjeux4_final.pdf